logo terramedis
Compte
0

Culture de chanvre CBD biologique, retour sur la saison 2022

Voir toutes les ressources
3 janvier 2023
Dr M.Besnard

Après 3 mois de croissance et 2 mois de floraison, le chanvre semé sur un hectare le 8 mai 2022 sur la ferme familiale est arrivé à maturité. Le 19 septembre 2022 à 8h, l’équipe de Terramedis débutait une nouvelle récolte de chanvre. Un mois plus tard, le 19 octobre, nous avons récolté le dernier des 1777 plants. Si la récolte s’est étalée sur un mois entier, c’est que, comme l’année passée, celle-ci a été entièrement effectuées à la main. La récolte manuelle accroit la charge de travail et le coût de production, au bénéfice d’une qualité et d’une efficacité accrues. Retour sur la saison de culture 2022 du chanvre CBD biologique de Terramedis.

Première étape : le semi du chanvre

Le 8 mai 2022, nous avons semé notre chanvre sur environ 1 hectare de prairie biologique dans une terre très riche et limoneuse et dans un sol parfaitement reposé.

En effet, ce dernier n’avait pas accueilli la moindre culture depuis environ 70 ans. Afin de l’ameublir, nous avons effectué un léger passage de charrue sur environ 20 cm de profondeur, puis un passage de herse rotative a permis d’obtenir un lit de semence très fin, indispensable à une bonne implantation du chanvre.

Ensuite, nous avons effectué le semi manuellement, à l’aide d’un semoir à main de type « semtout ». Nous avons organisé la parcelle en plusieurs rangs d’une longueur de 150 mètres et espacés de 2 mètres les uns des autres. Sur chaque rang, nous avons laissé 1 mètre entre chaque futur plant. Juste après le semi dans une terre encore bien fraiche, nous avons effectué un petit arrosage manuel afin de garantir la germination et la levée des jeunes pousses. Une fois les jeunes plants sortis de terre, malgré l’intense sécheresse de 2022, nous n’avons plus réalisé aucune action d’irrigation. En effet, le système racinaire très dense du chanvre lui a permis de capter l’eau très en profondeur et ainsi de subvenir à ses besoins en toute autonomie.

Seconde étape : croissance et la floraison

Une fois les plants de chanvre sortis de terre, ils entrent en phase de croissance. Un mois après la levée, début juin, les plants ne mesurent qu’une vingtaine de centimètres. A partir de la fin du mois de juin, le rythme de croissance augmente considérablement. A cette période, le système racinaire du chanvre est suffisamment développé et profond pour capter un maximum d’eau et de nutriments dans le sous-sol riche et frais des rives de la Sarthe. La croissance pour atteindre jusqu’à 10 centimètre par jour. A la fin du mois de juillet, les plants mesurent en moyenne 2,5 à 3 mètres de hauteur. La diminution de durée quotidienne d’ensoleillement déclenche la floraison des plants de chanvre. Ces derniers doivent se reproduire avant l’hiver. De minuscules bourgeons floraux apparaissent à l’intersection entre la tige principale et les branches. Certains pieds seront des mâles, d’autres des femelles.

A gauche, une fleur femelle.

A Droite, une fleur mâle.

Débute alors un minutieux travail de sélection, le but étant de ne conserver que les plants femelles. En effet, seules les fleures femelles non fécondées produisent les actifs les plus intéressants, notamment le CBD. Les plants mâles représentent environ 50% du nombre total de plants. Nous les identifions sans en oublier et les retirons de la culture. Nous les utilisons comme litière pour les bovins. Cette litière, une fois compostée, est un excellent fertilisant naturel épandu sur les prairies.

Début aout, il ne reste donc plus que les plants femelles sur la parcelle. Pendant 2 mois, les fleurs vont se développer jusqu’à recouvrir la majorité de l’espace disponible sur les branches. Chaque plante dispose d’environ 4m², ce qui lui laisse suffisamment d’espace pour se développer en largeur et pour laisser les rayons du soleil illuminer l’ensemble des fleurs qu’elle porte. Cette exposition favorisera une plus forte concentration en cannabinoïdes.

A partir du 15 septembre, une observation méticuleuse des trichomes, les billes résineuses couvrant les fleurs et renfermant les cannabinoïdes, est nécessaire. Leur couleur donne une indication du niveau de maturité. Les billes résineuses sont d’abord translucides. Ceci indique que les trichomes manquent de maturité. Lorsqu’ils sont blanchâtres et opaques, le pique de cannabinoïde est proche. Lorsqu’environ 30% des trichomes sont ambrés et 70% blanchâtre, nous pouvons débuter la récolte.

Troisème étape : récolte manuelle et séchage des fleurs de chanvre biologique

A la ferme de La Barre, en 2022, la récolte du chanvre a commencé le 15 septembre.

Avant d’effectuer la cueillette, nous avons réalisé une étape intermédiaire : l’effeuillage. Nous retirons les plus grandes feuilles des branches et des fleurs pour permettre aux fleurs de profiter pleinement des derniers jours d’ensoleillement. En outre, cela permettra un séchage plus homogène et l’obtention d’une biomasse absolument parfaite.

Nous réalisons l’effeuillage à la main.

Quelques jours après, nous décrochons les fleurs des branches manuellement puis les conduisons immédiatement vers le séchoir.

Dans le séchoir, nous disposons les fleurs en couches fines et homogènes dans des cagettes. C’est le début du séchage. Cette étape se déroule dans l’obscurité complète pendant environ 1 semaine. Des ventilateurs brassent doucement et continuellement l’air dans toutes les directions afin de faciliter le séchage. Un déshumidificateur assure l’évacuation de l’humidité relative de la pièce pour un meilleur séchage. Nous veillons à ce que la température avoisine les 23°C. De cette manière, le séchage est optimal. Or, un séchage dans de bonnes conditions permet de protéger les actifs du chanvre. Les terpènes et les cannabinoïdes sont ainsi protégés et conserveront ainsi toutes leurs qualités.

Lorsque les fleurs sont totalement sèches, nous les conditionnons puis les stockons dans un lieu frais et sec avant de les acheminer vers le laboratoire qui réalisera l’extraction au CO2, première étape pour la fabrication des huiles CBD.

Le chanvre biologique de Terramedis : une culture respectueuse pour une qualité incomparable

Terramedis est spécialiste de la culture du chanvre biologique. Il s’agit d’une culture très sobre, extrêmement tolérante à la sécheresse et qui ne nécessite que peu d’interventions mécaniques. Malgré sa rusticité et sa résistance, il est déterminant de manipuler le chanvre et ses fleurs avec respect et délicatesse pour bénéficier au maximum de leur bienfaits.

Même si la mécanisation permettrait un gain de temps très important, particulièrement au moment de la récolte, il est certain que ce gain de temps ne pourrait se faire qu’au détriment de la qualité de la fleur et des huiles. En effet, les récoltes mécaniques, effectuées au moyen d’une ensileuse, ont pour effet de hacher totalement la biomasse et de récolter fleurs, feuilles et tiges sans distinction. Cette biomasse broyée devra être séchée sur caillebotis de façon très rapide pour éviter la fermentation et le pourrissement. Or, un séchage rapide aura pour pour conséquence de dégrader des actifs du chanvre, ce qui entrainera nécessairement une baisse de la qualité et de l’efficacité des produits.

Chez Terramedis, la récolte des fleurs est effectuée manuellement afin d’obtenir des fleurs d’une qualité incomparable. Ce procédé est extrêmement plus chronophage qu’une récolte mécanique mais permet de garder les fleurs et leurs actifs en parfait état. Par ailleurs, ce mode de récolte offre la possibilité d’effectuer un séchage lent, ce qui favorisera la conservation d’un maximum de terpènes, molécules indispensables à l’efficacité des cannabinoïdes. En conséquence, l’extrait et l’huile CBD obtenus seront d’une qualité et d’une efficacité infiniment supérieures.

En résumé, comme dans toute production agricole, l’arbitrage entre quantité et qualité implique un certain nombre de choix. La filière du chanvre bien-être n’échappe pas à cette règle.

Pour vous, Terramedis choisi la qualité !

Nos produits associés

Ces articles pourraient vous intéresser

Peut-on vendre du CBD en France ?

Peut-on vendre du CBD en France ?

Vendre du CBD est une opportunité intéressante pour les entrepreneurs qui souhaitent étendre ou lancer leur activité commerciale.
Lire la suite
20 mai 2024
Dr M.Besnard
CBD Le mans

Les différentes étapes de la culture du chanvre biologique

Démarrage des plants de chanvre sous serre La production du chanvre biologique peut débuter à partir de mars-avril par un semi en pot sous serre. Pour cela, il sera nécessaire d’effectuer un arrosage rigoureux afin d’assurer le bon développement des jeunes plants. A savoir qu’un semi direct en pleine terre est possible à partir de […]
Lire la suite
25 avril 2024
Dr M.Besnard
Remboursement CBD

Le CBD est-il remboursé par la Sécurité sociale et les mutuelles ?

Dans cet article, nous répondrons aux questions suivantes :– Le CBD est-il remboursé par la Sécurité sociale ?– Quelle mutuelle rembourse le CBD ?– Comment se faire rembourser le CBD par la mutuelle ? Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule présente dans le cannabis qui connaît un engouement croissant ces dernières années. De plus […]
Lire la suite
25 septembre 2023
Dr M.Besnard

Notre histoire et nos produits dans votre boite mail

Toutes nos huiles CBD bio sont fabriquées en France, plus précisément dans la Sarthe (72), terroir de chanvre depuis des centaines d’années.

crossmenuchevron-right
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram